Les femmes enceintes

Une grossesse dure 9 mois, soit environ 273 jours de la fécondation jusqu’à l’accouchement.
La grossesse est un événement naturel.
Votre entourage remarque essentiellement le changement physique, mais au niveau physiologique, vous ressentez des bouleversements importants.
enceinte2

Si vous ressentez une des douleurs suivantes …

puce2Douleur aux lombaires

puce2Douleur au niveau du bassin

puce2Douleur dorsale

puce2Douleur au niveau des côtes

puce2Douleur de type sciatique

puce2Douleur à l’estomac, nausées (travail sur les premiers mois de grossesse)

puce2Douleur fugace à la plante des pieds

…tout cela est dû à l’adaptation de votre corps à la grossesse.

Changements physiques et physiologiques

La grossesse s’accompagne de façon typique de changements physiques et physiologiques.

Les Modifications Physiques :

Les modifications physiques les plus courantes sont la prise de poids et les problèmes d’équilibre.

1. Prise de poids

La prise de poids et le ventre qui s’arrondit vont exercer une tension aux niveaux des lombaires.
En général, le poids augment de 1kg/mois jusqu’au 6ème mois, puis passe de 2kg/mois du 7ème au 9ème mois. Cette prise de poids dépend de votre morphologie et de votre poids initial.

pregnant6

Au final, en fin de grossesse, votre prise poids doit être entre 9 et 12 kg pour une femme ayant une IMC entre 19 et 24.

Cette prise de poids se compose en moyenne de la façon suivante :

puce25 kg de tissus nouveaux : fœtus, placenta, liquide amniotique,

puce23 kg de tissus qui subissent une augmentation de volume : utérus, seins, liquide extra cellulaire,

puce24 kg de dépôts lipidiques (graisses).

grossesse

2. Équilibre

L’équilibre est modifié et votre centre de gravité est déplacé.

Certaines hormones comme la relaxine, les oestrogènes et la progestérone provoquent un relâchement ligamentaire.

Ce qui a pour conséquence :

puce2une déstabilisation de la marche,

puce2la sciatalgie,

puce2le syndrome de Lacomme : la mobilisation de la symphyse pubienne est douloureuse,

puce2une douleur lombo-sacrée liée à l’hyperlordose.

Les Modifications Physiologiques :

1. Le transit

Le transit est ralenti. Cela est dû à l’augmentation de la résorption de l’eau au niveau du colon.

2. Le foie

Au 3ème trimestre, le foie se retrouve refoulé en haut, à droite et en arrière par l’utérus. Son volume est identique. Mais le foie n’est plus palpable.

3. Au niveau digestif

Durant le 1er trimestre de grossesse, l’oesophage est exposé à un pyrosis (sensation de brûlure qui va du creux de l’estomac et qui remonte  vers la bouche). Les régurgitations accompagnent souvent ces brûlures.

Cela touche environ 80% des femmes enceintes. Au niveau médical, on l’explique par un ralentissement du transit gastrique et par une diminution du tonus du cardia.

digestif

En ce qui concerne l’estomac :

puce2son pH augmente pendant le 1er et 2ème trimestre,

puce2une diminution des sécrétions gastriques de 40%,

puce2une augmentation du mucus protecteur,

puce2la mobilité et le tonus gastrique sont diminués.

Ces différents éléments pourraient en partie être responsable des nausées entre la 4ème et la 12ème semaine aménorrhées (SA).
Les nausées et les vomissements sont fréquents dans 40 à 90% des grossesses. Les vomissements seuls sont présents dans 56% des grossesses.

4. Au niveau respiratoire

On observe des modifications entre la 10ème et la 12ème semaine d’aménorrhée. Donc avant que l’utérus refoule le diaphragme vers le haut, le corps anticipe et commence à s’adapter.
On note que :

puce2Les côtes inférieures s’évasent,

puce2l’angle xiphoidien passe de 70° à 105°,

puce2le diaphragme s’élève de 4 cm,

puce2le diamètre antéro-postérieur du thorax augmente de 2-3 cm,

puce2les muscles abdominaux sont en hypotonie,

puce2une congestion de l’arbre respiratoire peut apparaître,

5. Au niveau vasculaire

Il est conseillé de dormir en décubitus latéral gauche (sur le côté gauche) afin de prévenir la compression de la veine cave inférieure.

 

L’ostéopathie pour les femmes enceintes

A présent que nous avons eu une explication médicale des troubles les plus courants pendant la grossesse, nous allons voir que l’ostéopathie peut vous accompagner pendant toute votre grossesse.

puce2Durant le 1er trimestre, vous allez rencontrer des désordres digestifs. Avec l’ostéopathie, nous pouvons travailler en douceur avec des techniques de déroulements tissulaires.

puce2Pendant le 2ème trimestre, des douleurs au niveau du bassin, des lombaires de type sciatique vont apparaître. Le bébé grandit, et prend en poids, il lui faut donc plus de place. Les organes de la mère sont poussés vers le haut, l’arrière puis soit vers la droite soit vers la gauche en fonction de leur emplacement. Le ventre s’arrondit et crée une tension sur les lombaires. Votre centre de gravité se modifie.

puce2Au cours du 3ème trimestre, le bébé terminé son développement physiologique pour entamer une prise de poids plus significative. Ce qui va provoquer chez la mère, les mêmes douleurs qu’au second trimestre, avec parfois des douleurs dorsales et cervicales ainsi qu’une sensibilité au niveau de la plante de pied.

L’ostéopathie va pouvoir vous soulager pendant votre grossesse et aussi libérer votre bassin pour l’accouchement. Afin que le sacrum soit suffisamment mobile pour un accouchement par voie basse.

grossesse3

Après l’accouchement, en post-partum, vous pouvez avoir des douleurs au niveau du bassin, du coccyx et des lombaires. Pensez à venir me consulter.

Conduite à tenir

puce2La fatigue et les courbatures peuvent être présentes après la séance.

puce2Je vous rappellerai qu’il est conseillé de dormir sur le côté gauche.

puce2Je vous montrerai des étirements pour que chez vous, vous puissiez continuer à vous assouplir.

puce2Pendant votre grossesse, vous devez continuer à être active en marchant, en nageant ou en faisant du Pilate pour femme enceinte.

RV1